Gainage : effet, exercices et recommandations

gainage planche
4.4/5 (10 votes)

Bienvenue dans le monde merveilleux du gainage, un exercice simple mais incroyablement efficace pour sculpter votre silhouette et renforcer votre noyau. Si vous êtes à la recherche de la technique parfaite pour améliorer votre posture et tonifier vos muscles, alors le gainage et la planche sont vos alliés. Alors, que diriez-vous de plonger tête la première dans cet univers ? Accrochez-vous, ça va secouer !

Le gainage : qu’est ce que c’est ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, prenons un moment pour comprendre ce que signifie réellement le terme “gainage“. Dérivé du mot “gaîner”, qui fait référence à l’action d’envelopper quelque chose, le gainage est un exercice qui consiste à engager activement vos muscles, créant ainsi une sorte de gaine protectrice autour de votre colonne vertébrale. Pratiqué aussi bien par les sportifs de haut niveau que par les amateurs de fitness, cet exercice s’est imposé comme un incontournable pour renforcer le tronc et développer une meilleure stabilité corporelle.

Le fonctionnement du gainage

Dans le gainage, l’objectif principal est de maintenir une position spécifique pour une durée déterminée, sollicitant ainsi divers groupes musculaires. Le plus souvent, c’est la région du noyau (composée des muscles abdominaux, du dos, et des hanches) qui est ciblée.

La planche : la star du gainage

Parmi les exercices de gainage, la planche est sans doute le plus célèbre. Dans cet exercice, vous vous positionnez face au sol, soutenant votre corps à l’aide de vos avant-bras et de vos orteils, tout en maintenant votre corps aussi droit que possible. Imaginez-vous comme une planche de bois solide et inébranlable ; c’est là que réside toute la philosophie de cet exercice !

Les bienfaits du gainage

S’il y a bien un exercice qui mérite une place de choix dans votre routine fitness, c’est le gainage ! Vous vous demandez pourquoi ? Parce que cet exercice plein de ressources offre une multitude de bienfaits pour votre santé physique. Sans plus attendre, découvrons ensemble les avantages d’adopter le gainage au quotidien.

Un corps tonifié

La première et la plus évidente des vertus du gainage est le renforcement de votre noyau, c’est-à-dire l’ensemble des muscles du tronc. Cela inclut non seulement les abdominaux mais aussi les muscles du dos et du bassin. Un noyau fort est synonyme d’une meilleure stabilité et d’une diminution des risques de blessures.

Amélioration de la posture

En mettant l’accent sur les muscles du tronc, le gainage contribue significativement à améliorer votre posture. Un tronc fort soutient mieux la colonne vertébrale, aidant ainsi à vous tenir droit et à éviter les douleurs dorsales associées à une mauvaise posture.

Prévention des douleurs dorsales

La pratique régulière du gainage aide à renforcer les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale, ce qui est bénéfique, notamment pour ceux qui souffrent de douleurs dorsales chroniques. En solidifiant votre noyau, vous protégez votre dos des contraintes et des tensions quotidiennes.

Amélioration de l’équilibre et de la coordination

Grâce au gainage, vous travaillez également sur votre équilibre et votre coordination. En engageant différents groupes musculaires de manière synchronisée, vous apprenez à votre corps à travailler de manière plus harmonieuse et équilibrée.

Booste votre performance sportive

Si vous êtes sportif, sachez que le gainage est votre allié pour améliorer vos performances. Un tronc fort est la base de presque tous les mouvements athlétiques, qu’il s’agisse de courir, de sauter ou de lancer.

Résumé des bienfaits du gainage

  1. Renforcement musculaire : Il tonifie et renforce vos muscles abdominaux.
  2. Amélioration de la posture : Il aide à maintenir une posture droite et équilibrée.
  3. Prévention des blessures : En renforçant le noyau, il prévient les douleurs dorsales et les blessures.

Comment réaliser l’exercice de la planche ?

Démystifions l’exercice de la planche étape par étape :

  1. Position de départ : Commencez en position de pompe, mais avec le poids reposant sur vos avant-bras plutôt que sur vos mains.
  2. Alignement : Gardez votre corps aligné de la tête aux pieds.
  3. Contrôle de la respiration : Respirez normalement, sans retenir votre souffle.
  4. Durée : Maintenez la position aussi longtemps que vous le pouvez, idéalement entre 30 secondes et 2 minutes.

Les variantes de la planche

variante gainage planche latérale

Pour briser la monotonie et intensifier vos séances de gainage, il est judicieux d’explorer les diverses variantes de la planche. Chacune d’elles mettra l’accent sur des groupes musculaires différents, permettant ainsi une approche holistique du renforcement du tronc. Voyons sans plus attendre quelles sont les principales variantes :

  • Planche classique : La position de base où vous vous tenez sur vos avant-bras et vos orteils, le corps formant une ligne droite.
  • Planche latérale : Une excellente variante pour cibler les obliques. Dans cette position, vous vous appuierez sur un seul avant-bras, tout en maintenant le côté de votre pied au sol, l’autre jambe pouvant être posée au-dessus pour l’équilibre.
  • Planche sur une seule jambe : Un cran au-dessus de la planche classique, cette variante implique de soulever une jambe du sol, augmentant ainsi la pression sur le noyau.
  • Planche Superman : Ici, vous étendrez un bras devant vous tout en étirant la jambe opposée derrière vous, une variante qui fait travailler la coordination et l’équilibre.
  • Planche dynamique : Au lieu de rester statique, vous intégrerez des mouvements, tels que des montées de genoux, pour un entraînement plus dynamique et cardio.
  • Planche avec élévation de bras ou jambes : Cette variante consiste à élever un bras ou une jambe à la fois tout en maintenant la position de planche, ajoutant une difficulté supplémentaire à l’exercice.

Conseils pour débutants

Si vous débutez dans l’univers du gainage, voici quelques astuces pour vous aider à démarrer :

  • Commencez progressivement : Débutez par des sessions courtes et augmentez progressivement la durée.
  • Focus sur la technique : Privilégiez la technique à la durée pour éviter les blessures.
  • Régularité : Essayez d’intégrer cet exercice à votre routine quotidienne.

Questions fréquemment posées

Le gainage est-il bon pour perdre du poids ?

Oui, en complément d’une alimentation équilibrée et d’une routine d’exercice régulière, le gainage peut aider à perdre du poids.

À quelle fréquence devrais-je pratiquer la planche ?

Il est recommandé de pratiquer cet exercice 3 à 4 fois par semaine pour obtenir des résultats optimaux.

Peut-on faire du gainage tous les jours ?

Oui, vous pouvez faire du gainage quotidiennement, mais il est essentiel d’écouter votre corps et d’éviter la surcharge musculaire.

Combien de temps tenir une planche pour qu’elle soit efficace ?

Même 20 à 30 secondes peuvent être bénéfiques si la posture est correcte. L’important est la qualité de l’exécution, pas nécessairement la durée.

Quel est le record du monde du plus long gainage ?

Le record est de 9 heures, 20 minutes et 1 secondes, réalisé le 6 août 2021 par Daniel Scali.

Le gainage est-il recommandé pendant la grossesse ?

Il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant de pratiquer le gainage ou tout autre exercice pendant la grossesse.

A propos Nathalie Leclerc 1097 Articles
Nathalie Leclerc est une journaliste spécialisée en santé et médecine, mère de deux enfants et fervente adepte d'un mode de vie sain et écologique. Elle combine son expertise en santé familiale et nutrition avec un engagement pour les produits bio et le ménage écologique, offrant des conseils pratiques et éclairés à ses lecteurs. Sa passion pour un bien-être accessible et durable fait d'elle une ressource précieuse pour naviguer dans les défis de la santé moderne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*