L’hypermétropie

hypermétropie
5/5 (2 votes)

L’hypermétropie est un trouble de la vision courant qui affecte la capacité à voir clairement les objets proches. Caractérisée par une vision floue de près, elle résulte d’un œil trop court ou d’une cornée plate, entraînant une formation de l’image en arrière de la rétine. Ce défaut visuel est le contraire de la myopie et peut varier de léger à sévère, nécessitant des corrections optiques ou même chirurgicales pour une vision claire​​.

Qu’est-ce que l’hypermétropie ?

L’hypermétropie est un trouble de la vision qui affecte notre capacité à voir clairement les objets rapprochés. Elle se caractérise par une vision floue de près, alors que la vision à distance peut rester nette. Ce trouble résulte d’une anomalie de réfraction où l’œil est trop court par rapport à la puissance de convergence de la cornée et du cristallin, ou que la cornée est insuffisamment courbée. En conséquence, les rayons lumineux entrant dans l’œil ne convergent pas correctement sur la rétine, mais plutôt derrière elle, rendant les images proches floues​​.

Cette particularité optique se distingue de la myopie, où les objets éloignés apparaissent flous tandis que ceux proches sont clairs. L’hypermétropie peut varier en intensité et est souvent présente dès la naissance. Chez les enfants, le trouble peut se corriger de lui-même à mesure que l’œil grandit et s’allonge. Toutefois, si elle persiste, elle peut nécessiter une correction optique, telle que des lunettes ou des lentilles de contact, pour améliorer la vision de près​​.

Symptômes de l’hypermétropie

Les symptômes de l’hypermétropie peuvent varier d’une personne à l’autre, dépendant souvent du degré du trouble et de la capacité individuelle à compenser le défaut de vision.

Les symptômes classiques comprennent :

  • Vision floue de près : C’est le symptôme le plus caractéristique de l’hypermétropie. Les objets proches apparaissent flous, tandis que ceux situés à distance peuvent se voir clairement. Cette difficulté à voir de près peut impacter des activités quotidiennes comme la lecture, l’écriture, ou le travail sur ordinateur​.
  • Fatigue oculaire : Les efforts pour voir clairement de près peuvent conduire à une fatigue oculaire. Les individus hypermétropes peuvent ressentir une tension ou une pression autour des yeux, particulièrement après avoir effectué des tâches visuelles rapprochées pendant une période prolongée​​.
  • Maux de tête : La tension oculaire due à l’hypermétropie peut également provoquer des maux de tête fréquents. Ces maux de tête surviennent souvent après des périodes de lecture, de travail sur ordinateur, ou d’autres activités qui exigent une vision de près​.
  • Difficultés de concentration sur des tâches visuelles : La vision floue et la fatigue oculaire peuvent rendre difficile la concentration sur des tâches nécessitant une vision de près, affectant potentiellement la performance au travail ou à l’école​​.
  • Yeux qui piquent ou qui pleurent : Pour certains, l’effort d’accommodation peut entraîner des yeux qui piquent, qui pleurent, ou une sensation de brûlure, surtout après des périodes prolongées de concentration visuelle​.
  • Strabisme chez les enfants : Chez les enfants, l’hypermétropie non corrigée peut parfois conduire à un strabisme, condition où les yeux ne sont pas correctement alignés. Cela peut affecter la vision binoculaire et le développement visuel​.

Les différentes causes

L’hypermétropie est principalement due à une anomalie de la forme de l’œil qui affecte la manière dont la lumière est focalisée sur la rétine.

  • Taille de l’oeil : La cause la plus courante de l’hypermétropie est un œil physiquement plus court que la normale. Dans un œil de taille normale, les rayons lumineux se focalisent directement sur la rétine. Cependant, dans un œil plus court, les rayons lumineux se focalisent derrière la rétine, provoquant une vision floue de près.
  • Courbure de la cornée ou du cristallin : Une cornée ou un cristallin avec une courbure insuffisante peut aussi causer l’hypermétropie. Si la cornée ou le cristallin n’est pas assez courbé, les rayons lumineux ne sont pas correctement réfractés, et se focalisent donc derrière la rétine​​.
  • Facteurs génétiques : L’hypermétropie peut être héréditaire, ce qui signifie qu’elle se transmet souvent de parents à enfants.
  • Âge : Avec l’âge, en particulier après 40 ans, les chances de développer une hypermétropie augmentent en raison de la perte naturelle de flexibilité du cristallin, un phénomène connu sous le nom de presbytie. Bien que techniquement distincte, la presbytie peut exacerber les symptômes existants d’hypermétropie en rendant la vision de près encore plus floue​​.
  • Développement de l’oeil : Chez les enfants, l’hypermétropie peut être liée à un développement inachevé de l’œil. Dans de nombreux cas, ce trouble se corrige de lui-même à mesure que l’enfant grandit et que l’œil atteint sa taille adulte complète.

Il est important de comprendre que l’hypermétropie ne se développe pas à cause des facteurs tels que la lecture dans de mauvaises conditions d’éclairage ou l’utilisation excessive d’appareils électroniques. Ces activités peuvent cependant fatiguer les yeux et exacerber les symptômes d’une hypermétropie existante.

Traitement de l’hypermétropie

Le traitement de l’hypermétropie implique différentes méthodes pour améliorer la focalisation de la lumière sur la rétine, afin d’optimiser la vision de près et de minimiser les symptômes comme la fatigue visuelle ou les maux de tête.

Lunettes de vue

Les lunettes constituent le moyen le plus courant pour corriger l’hypermétropie. Elles utilisent des verres convexes pour ajuster la direction des rayons lumineux vers la rétine. C’est une solution non invasive et facile à ajuster selon les besoins de correction visuelle qui peuvent évoluer avec le temps.

Lentilles de contact

Alternatives aux lunettes, les lentilles de contact offrent une correction invisible de l’hypermétropie. Elles se placent directement sur l’œil, permettant une vision périphérique naturelle et une liberté de mouvement sans les contraintes associées au port de lunettes.

Chirurgie réfractive

Cette méthode inclut des procédures comme le LASIK, la PRK, ou le LASEK, qui remodelent la cornée avec précision au laser pour corriger le défaut de réfraction. Bien que la chirurgie réfractive présente un taux de succès élevé, elle comporte des risques et nécessite une évaluation minutieuse par un spécialiste.

Implants intraoculaires

Pour les cas plus sévères ou lorsque la chirurgie réfractive n’est pas une option viable, les implants intraoculaires peuvent s’envisager. Ces implants agissent comme des lentilles permanentes à l’intérieur de l’œil pour corriger la vision.

Orthokeratologie (Ortho-K)

L’Ortho-K est une technique moins répandue qui utilise des lentilles de contact rigides spéciales portées pendant la nuit. Ces lentilles façonnent temporairement la cornée pour corriger l’hypermétropie, permettant ainsi une vision améliorée sans correction durant la journée.

L’hypermétropie chez les enfants

hypermétropie chez l'enfant

L’hypermétropie est un trouble de la vision fréquent chez les enfants. Elle se manifeste par une difficulté à voir clairement les objets rapprochés, tandis que la vision à distance reste généralement nette. Ce trouble est souvent dû à une dimension axiale de l’œil trop courte ou à une puissance de réfraction insuffisante pour focaliser les images sur la rétine.

Développement visuel

Chez les enfants, le système visuel est en développement continu. Dans de nombreux cas, l’hypermétropie légère à modérée peut se corriger d’elle-même au fur et à mesure que l’enfant grandit et que l’œil atteint sa taille adulte. Ce processus est dû à l’allongement naturel de l’œil qui se produit avec la croissance.

Symptômes et signes

Les symptômes de l’hypermétropie chez les enfants peuvent inclure le plissement des yeux, des maux de tête, une fatigue visuelle, ou une difficulté à se concentrer sur des tâches de près comme la lecture. Certains enfants peuvent montrer peu d’intérêt pour les activités qui nécessitent une vision de près ou éviter de telles activités.

Importance du dépistage précoce

Le dépistage précoce de l’hypermétropie est crucial pour prévenir les complications potentielles, telles que le strabisme (yeux croisés) ou l’amblyopie (œil paresseux). Ces conditions peuvent se développer si l’hypermétropie n’est pas correctement corrigée. En effet, elles résultent d’un effort excessif pour focaliser ou d’une préférence visuelle pour un œil par rapport à l’autre.

En conclusion

L’hypermétropie est un trouble visuel courant mais gérable. Avec un diagnostic précoce et un traitement adapté, la plupart des personnes hypermétropes peuvent jouir d’une excellente qualité de vision. Si vous ou vos proches présentez des symptômes d’hypermétropie, consultez un ophtalmologue pour explorer les possibilités de correction disponibles et assurer une santé visuelle optimale.

A propos Nathalie Leclerc 1035 Articles
Nathalie Leclerc est une journaliste spécialisée en santé et médecine, mère de deux enfants et fervente adepte d'un mode de vie sain et écologique. Elle combine son expertise en santé familiale et nutrition avec un engagement pour les produits bio et le ménage écologique, offrant des conseils pratiques et éclairés à ses lecteurs. Sa passion pour un bien-être accessible et durable fait d'elle une ressource précieuse pour naviguer dans les défis de la santé moderne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*