Tout savoir sur l’intoxication alimentaire

intoxication alimentaire
5/5 (3 votes)

Qu’est ce qu’une intoxication alimentaire ? 

Une intoxication alimentaire se produit lorsque nous mangeons des aliments contaminés par une bactérie voire un parasite.

Les symptômes apparaissent généralement quelques heures après avoir mangé l’aliment contaminé.

Ce n’est pas à proprement parler une maladie, mais une infection, souvent bénigne. 

Quel aliment peut provoquer une intoxication alimentaire ?

L’intoxication alimentaire survient lorsque nous consommons des aliments infectés.

Parfois, les légumes crus ne sont pas bien lavés, la chaîne du froid n’est pas respectée, ou la viande n’est pas assez cuite.

Les aliments les plus fréquemment concernés sont les produits frais tels que les crustacés, le poisson, la viande, les œufs ou les produits laitiers, par exemple.

Si vous souhaitez savoir si un oeuf est bon ou pas, réalisez simplement ce petit test.

Des gestes simples permettent de diminuer les risques

D’après Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses), voici quelques conseils pour diminuer les risques d’une intoxication alimentaire.

  • Il est important de bien se laver les mains avant de cuisiner, et aussi après avoir touché des aliments potentiellement contaminés. 
  • Pensez également à bien laver les légumes, ainsi que les fruits. 
  • Respectez scrupuleusement la chaîne du froid.
  • Enfin, utilisez une planche à découper différente pour vos viandes et vos légumes, ainsi que des couteaux. 

Quels sont les premiers symptômes d’une intoxication alimentaire ?

Le corps réagit rapidement lors d’une intoxication alimentaire. 

Cela peut alors entraîner des symptômes tels que :

  • des maux d’estomac,
  • des nausées,
  • des vomissements,
  • de la diarrhée,
  • de la fièvre,
  • des maux de tête,
  • des douleurs abdominales.

 Comment savoir si on a fait une intoxication alimentaire ?

L’intoxication alimentaire se distingue de la gastro-entérite par sa durée et son intensité. 

Elle survient généralement après un repas et dure quelques heures, ou une journée. Si les symptômes persistent, consultez un médecin généraliste.

Une autre méthode pour savoir si vous avez consommé un produit contaminé, consiste à regarder autour de vous.

Si une autre personne, qui a consommé le même repas que vous, tombe malade, alors il y a des chances pour que ce soit une intoxication.

Comment soigner rapidement une intoxication alimentaire ?

Une intoxication alimentaire se soigne principalement avec le temps. 

Pensez à vous hydrater un maximum pour compenser les pertes d’eau. 

Par ailleurs, mangez de préférence des féculents comme des pâtes ou du riz, de la viande et du poisson maigre.

Les médicaments ne sont pas nécessaires, mais vous pouvez prendre des anti-douleurs si besoin. 

Respectez les posologies indiquées sur les notices. 

Un médecin peut aussi vous prescrire un anti-diarrhéique ou un anti-vomitif. 

Quels aliments éviter après une intoxication alimentaire ?

Après une intoxication alimentaire, il est préférable d’éviter la consommation de fruits et de légumes.

Attendez alors de retrouver votre santé pour les réintégrer progressivement à votre alimentation.

Quels sont les différentes bactéries responsables des intoxications alimentaires ?

Plusieurs bactéries peuvent être responsables de votre intoxication.

On retrouve fréquemment les bactéries E. coli, la salmonelle ou la Listeria, par exemple.

Quand s’inquiéter pour sa santé ?

Si vous avez une diarrhée, des vomissements et éventuellement de la fièvre de façon persistante, il est alors recommandé de consulter un médecin généraliste

Enfin, si vous êtes une personne fragile, ne prenez pas de risque et demandez conseil auprès de votre docteur pour avoir un traitement adapté.

La tourista, la hantise du voyageur

Les voyageurs redoutent de l’attraper, mais elle est parfois presque inévitable dans certains pays ! 

La tourista est une forme courante d’intoxication alimentaire qui se manifeste par des symptômes gastro-intestinaux tels que des diarrhées, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales.

Elle est souvent contractée lors de voyages dans des régions où les normes sanitaires et hygiéniques sont différentes des nôtres.

La tourista est généralement causée par la consommation d’aliments ou d’eau contaminés par des bactéries.

N’hésitez pas à consulter le site Vidal pour en savoir plus sur la tourista.

Quand vous partez en voyage, pensez à consulter un généraliste avant votre déplacement pour demander des médicaments à utiliser en cas de problème.

A propos Nathalie Leclerc 1044 Articles
Nathalie Leclerc est une journaliste spécialisée en santé et médecine, mère de deux enfants et fervente adepte d'un mode de vie sain et écologique. Elle combine son expertise en santé familiale et nutrition avec un engagement pour les produits bio et le ménage écologique, offrant des conseils pratiques et éclairés à ses lecteurs. Sa passion pour un bien-être accessible et durable fait d'elle une ressource précieuse pour naviguer dans les défis de la santé moderne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*