10 astuces pour économiser l’eau du jardin

économiser l'eau au jardin
5/5 (6 votes)

Vous souhaitez contribuer à la préservation de l’eau tout en entretenant votre jardin ? Découvrez nos astuces simples et efficaces pour économiser l’eau du jardin.

Pourquoi économiser l’eau du jardin

Un jardin c’est beau, mais ça consomme ! Entre l’arrosage des plantes, du potager et de la pelouse, la consommation d’eau grimpe vite.

Et le coût de l’eau est très élevé en France. Heureusement il existe des solutions pour diminuer ces coûts. 

Diminuer votre consommation d’eau c’est aussi préserver l’environnement. Il faut savoir qu’arroser un jardin peut consommer jusqu’à 540 litres d’eau. C’est presque l’équivalent de deux bains. 

Alors suivez nos 10 astuces pour entretenir vos cultures et vos plantes, tout en réduisant votre consommation d’eau.

Découvrez nos 10 astuces pour économiser l’eau au jardin

Récupérer l’eau de pluie

L’eau de pluie est une ressource gratuite, que l’on a le droit de récupérer.

Suivant votre région et votre installation, vous pourriez récupérer jusqu’à 600 litres d’eau par m2 de toiture par an ! Alors découvrez comment récupérer l’eau de pluie facilement.

Alors pourquoi s’en priver ? 

Laisser pousser l’herbe naturellement

Pour réaliser des économies d’eau, mais aussi de temps, il existe une nouvelle façon de penser le jardin. 

Fini les tontes parfaites, place à la nature. Laissez dans un coin du jardin l’herbe pousser naturellement.

La diversité des plantes qui pousseront n’auront alors pas besoin d’arrosage.

Ces mauvaises herbes, ou adventices, participent en plus à la biodiversité. En effet, un écosystème va se développer et des insectes pollinisateurs seront attirés.

Pailler son potager

paillis pour économiser l'eau au jardin

Le paillage consiste à déposer une couche de matière (le paillis) sur le sol de votre potager afin de le protéger.

Un paillis peut-être constitué de paille, mais aussi de déchets organiques, de compost, ou d’un film biodégradable. 

Vous pouvez par exemple utiliser les tontes d’herbe.

En paillant, vous régulez la température du sol, et évitez l’évaporation trop rapide de l’eau contenue dans la terre.

Vous espacez ainsi vos besoins en arrosage et économisez beaucoup d’eau.

Découvrez toutes les astuces pour pailler son jardin.

Installer un goutte-à-goutte

Le goutte à goutte est un système efficace pour économiser l’eau du jardin.

C’est une méthode simple qui arrose sans inonder la terre. Il y a ainsi moins de perte. 

Malheureusement, l’installation peut-être compliqué suivant la configuration de votre jardin.

Utiliser un goutte-à-goutte pour bouteille

Une solution identique au goutte à goutte sur le principe, mais qui s’installe différemment. 

Ce sont des embouts que vous fixez sur des bouteilles d’eau, et ensuite vous plantez le tout à l’envers dans la terre. 

L’eau va ainsi s’écouler, goutte à goutte. Vous pouvez choisir la vitesse à laquelle l’eau est délivrée. 

Les embouts ne coûtent que quelques euros, mais c’est moins esthétique qu’un système classique. 

Biner la terre

Un binage vaut deux arrosages ! Les jardiniers connaissent tous cette expression. C’est une maxime utilisés par les anciens pour rappeler l’importance du travail de la terre.

Biner consiste à ameublir la couche supérieur du sol. Ainsi, la terre est plus aérée, et l’eau pourra mieux s’y infiltrer.

Cette méthode permet d’économiser facilement vos arrosages au potager.

Arroser le matin ou en soirée

La plus grande erreur est d’arroser en pleine journée au milieu de l’été. L’eau va s’évaporer beaucoup plus rapidement, et n’aura pas le temps de pénétrer dans le sol. 

En arrosant le matin ou le soir, vous garantissez à votre sol de rester humide plus longtemps.

Arroser quand il faut

Les jardiniers amateurs ont souvent tendance à arroser un peu trop.

Que ce soit les fleurs ou les légumes du potager, vous avez plus de chance de les tuer avec trop d’eau que pas assez.

Alors avant de vous jeter sur l’arrosoir, enfoncez votre doigt dans la terre pour vérifier si elle est complètement sèche.

Cette astuce est aussi valable pour vos plantes d’intérieur, en été comme en hiver.

Consulter la météo pour économiser l’eau du jardin

Une astuce qui peut paraître un peu évidente, mais que l’on ne fait pas forcément.

La météo change rapidement, s’il fait beau aujourd’hui, il peut pleuvoir demain.

Alors pourquoi arroser ? Ne préférez-vous pas économiser votre temps et laisser la pluie arroser votre jardin naturellement ?

FAQ : Économiser l’eau au jardin

Quels sont les meilleurs moments de la journée pour arroser mon jardin afin de maximiser l’économie d’eau ?
Il est préférable d’arroser tôt le matin ou tard le soir. Ces moments permettent de minimiser l’évaporation due au soleil et à la chaleur, assurant que l’eau pénètre efficacement dans le sol et bénéficie aux plantes.

Existe-t-il des variétés de plantes qui nécessitent moins d’arrosage ?
Oui, certaines plantes sont mieux adaptées à la sécheresse et nécessitent moins d’eau. Recherchez des plantes natives de votre région ou des espèces adaptées aux climats secs, comme le sedum, la lavande, et certaines graminées ornementales.

Comment puis-je mesurer l’humidité du sol de manière efficace pour éviter un arrosage excessif ?
Vous pouvez utiliser un hygromètre pour mesurer l’humidité du sol, ou simplement utiliser un bâton ou votre doigt pour vérifier la sécheresse du sol à quelques centimètres sous la surface. Si le sol est humide sous la surface, il n’est probablement pas nécessaire d’arroser.

L’eau de cuisson des légumes est-elle sûre pour l’arrosage des plantes ?
Oui, tant que vous n’avez pas ajouté de sel ou d’autres additifs. L’eau de cuisson refroidie des légumes peut être une excellente source d’eau enrichie en nutriments pour vos plantes.

Comment puis-je rendre mon système d’arrosage automatique plus efficace pour économiser l’eau ?
Assurez-vous que votre système d’arrosage est équipé de capteurs de pluie pour éviter l’arrosage inutile lorsqu’il a déjà plu. Vérifiez régulièrement les fuites et alignez les arroseurs pour qu’ils n’arrosent que les zones nécessaires.

L’utilisation de produits hydro-rétenteurs est-elle recommandée pour économiser l’eau au jardin ?Les produits hydro-rétenteurs peuvent être utiles, surtout dans les sols très drainants. Ils aident à retenir l’eau et à la libérer lentement, ce qui peut réduire la fréquence d’arrosage nécessaire.

Peut-on utiliser de l’eau de piscine pour arroser le jardin ?
L’eau chlorée de la piscine n’est généralement pas recommandée pour l’arrosage des plantes, car le chlore peut être nocif. Si vous devez utiliser cette eau, laissez-la reposer quelques jours pour permettre au chlore de s’évaporer avant de l’utiliser.

Conclusion pour économiser l’eau du jardin

Nous avons vu qu’il existe plein d’astuces pour économiser l’eau, et favoriser l’utilisation naturelle de la pluie.

La question a se poser avant chaque arrosage est de savoir si l’on a vraiment besoin de le faire.

Et vous, dites-nous en commentaire si vous avez des astuces pour vos cultures.

A propos Nathalie Leclerc 1094 Articles
Nathalie Leclerc est une journaliste spécialisée en santé et médecine, mère de deux enfants et fervente adepte d'un mode de vie sain et écologique. Elle combine son expertise en santé familiale et nutrition avec un engagement pour les produits bio et le ménage écologique, offrant des conseils pratiques et éclairés à ses lecteurs. Sa passion pour un bien-être accessible et durable fait d'elle une ressource précieuse pour naviguer dans les défis de la santé moderne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*